Сréation de la Chambre de Commerce France - Turkménistan (26 novembre 2012)

Une douzaine de grandes entreprises françaises, présentes au Turkménistan, se sont réunies le 26 novembre 2012 à Paris pour créer la Chambre de Commerce France-Turkménistan. A l’occasion de cette Assemblée constituante, M. Gilles REMY, Président de CIFAL, a été élu Président de cette nouvelle organisation de promotion des échanges économiques et commerciaux entre nos deux pays. L’Assemblée a élu également trois entreprises pour assurer les vice-présidences (Thales, Total et Bouygues) et cinq autres en tant que membres du Comité directeur (EADS, Saipem, Dresser, Vinci, Suez).

Les entreprises françaises ont été parmi les premières sociétés occidentales à s’implanter au Turkménistan dès 1993 et la présence française, comme ses parts de marchés, se situe à un niveau très honorable.

L’objectif de la Chambre est de se faire le porte-parole des intérêts communs des entreprises adhérentes et d’élargir la présence française en favorisant une meilleure connaissance du Turkménistan et de son potentiel dans les milieux économiques et politiques.

Ce lancement a coïncidé avec la réunion de la 2ème session de la Commission mixte franco-turkmène qui s’est tenue à Paris sous la coprésidence de la Ministre française du Commerce Extérieur Nicole BRICQ et du Vice-Président du Cabinet des Ministres turkmène Akmurad YEGELEYEV.

L’action de la Chambre bénéficiera du soutien des autorités des deux pays. Cette organisation privée et indépendante aura pour vocation de s’élargir à l’ensemble des entreprises françaises travaillant ou projetant de travailler au Turkménistan.

Le Comité directeur de la Chambre de Commerce France - Turkménistan et l'Ambassadeur de France au Turkménistan - JPEG

publié le 14/04/2015

haut de la page